Un week-end à Singapour

Nous avons eu la chance de passer le week-end Pascal en famille à Singapour : merci à Marie et Damien pour l’accueil ! Fraichement arrivés d’Hanoï par l’avion, nous nous engageons dans un taxi local qui nous mène à l’appartement familial. Nous retrouvons avec bonheur les cousines d’Armelle de 3 et 7 ans qui mettent l’ambiance !

Nous nous reposons le mercredi, jour de notre arrivée, en triant notre sac et en discutant un peu avec les filles. Le jeudi nous nous rendons à Little India pour découvrir ce quartier typique de Singapour avec ses petites maisons et ses senteurs d’Inde. Nous passons à pieds au travers les bâtisses colorées pour nous rendre tranquillement vers le centre-ville pour rejoindre Marie à l’heure du déjeuner. L’après-midi nous continuons notre périple en nous dirigeant vers la cathédrale Saint-Andrew, coeur la ville coloniale anglaise, puis vers le poumon économique de la ville avec ses gratte-ciel.

 

Nous découvrons avec surprise le peu de circulation au sein de la ville qui s’explique par le coût prohibitif des voitures et par l’excellence des transports publics. Nous nous promenons à travers les rues boisées de la ville et nous admirons l’architecture travaillée des buildings. Nous errons dans les espaces verts avant de gagner le fameux quartier de Chinatown où l’on a découvert des produits typiques comme les aides-baguettes, objet utilisé pour apprendre à utiliser ces drôles d’instruments. Ce quartier est très animé, le soir notamment, car il regorge de street-food et de petits vendeurs. Au sein de ce quartier, on retrouve également un grand temple Bouddhiste : le golden tooth temple. Ce temple, qui abrite une relique (une dent) du Bouddha, est richement décoré et surtout possède une terrasse méconnue au dernier étage (sur quatre) avec une grande cloche de prière ainsi qu’un jardin zen : parfait pour y trouver un peu sérénité.

Nous profitons du vendredi férié pour aller à Garden By The Bay avec Marie et les filles. On découvre ces arbres métalliques géants qui produisent l’électricité pour alimenter les énormes serres qui recèlent des véritables écosystèmes. Pendant que les filles jouent à l’aire dédiée aux enfants (le water playground !) nous partons visiter ces incroyables serres, les plus grandes au monde, et les fameux écosystèmes. Nous commençons pas la première qui se compose d’un grand nombre de fleurs mais également d’arbres du monde entier. On y retrouve un climat tempéré mais sec, ce qui permet la pousse d’oliviers, de cerisiers du Japon ou encore de toutes sortes de cactus. Cette serre est également la plus visitée alors il faut jouer un peu des coudes de temps à autre. Nous enchaînons ensuite avec la « Cloud Forest », véritable reproduction de forêt tropicale en altitude. Toutes les deux heures on peut voir la brume prendre possession des lieux pour arroser abondamment les plantes présentes. Il faut néanmoins faire un peu de queue, assez fluide, pour emprunter l’ascenseur qui nous amène en haut de la serre, sur les passerelles suspendues. Ces deux dômes valent vraiment le détour, mais le prix est assez prohibitifs (Singapour oblige). Il vous en coûtera 28$ pour les visiter, néanmoins Marie nous a trouvé un bon plan : à Chinatown, un backpacker propose des billets à 18$ seulement. Il s’agit du Heritage Hostel au 293 South Bridge Rd, Singapore 058837.

À la suite de notre merveilleuse visite, nous rejoignons les filles au parc à jeux pour nous aussi nous amuser : oui nous retournons en enfance pour 2h ! C’est parti pour la séance escalade, équilibre et sauts avec les filles. Nous sommes interrompus par le bruit assourdissant de la foudre qui s’abat à quelques dizaines de mètres de nous : flippant. Le parc ferme immédiatement et les parents rentrent chez eux. Oui, à Singapour le nombre de foudroyés est assez important car l’orage arrive sans prévenir et de manière très très fréquente. On ne rigole pas avec les orages ici.

 

Nous rentrons donc à la maison, pour y attendre Damien avant de regagner Marina Bay, le fameux bâtiment composé de trois buildings soutenant un bateau sur le toit et qui fait face aux jardins. Marie et Damien nous invitent à boire un verre au 57ème étage, dans une boîte branchée (Cé La Vi) avec une vue dégagée sur la ville : on ne fait pas ça tous les jours !

Le samedi nous sortons en famille pour aller voir le célèbre Botanic Garden, classé à l’UNESCO s’il vous plaît. C’est un immense parc au cœur de la ville qui est célèbre pour sa reproduction de la jungle et son fameux jardin d’Orchidées (seule partie payante – 5$). Nous prenons un pique-nique avec nous, histoire de profiter plus longtemps de ce moment de calme au milieu de la nature (on a l’impression d’être vraiment éloignés de la ville c’est assez fou) et de voir les filles s’amuser dans les jeux. Il faut leur donner un peu de force pour qu’elles traversent le jardin sur près de 1400 mètres pour gagner le jardin des orchidées. Ce jardin ne nous déçoit pas et les fleurs sont présentes en nombre, présentées magnifiquement bien à travers des espaces travaillés. Après une séance photo et une bataille d’eau, on retraverse tranquillement le parc pour regagner le métro super clean de la ville.

 

Le soir nous sortons entre « grands » : Marie et Damien nous invitent au restaurant. Cela faisait bien longtemps que nous n’avions pas aussi bien mangé ! C’était tout simplement divin et le vin était excellent ! J’en salive encore rien qu’en vous écrivant.

Le dimanche nous nous rendons à la messe de Pâques tous ensembles avant de partager le repas pascal. Bon nous dérogeons à la tradition en mangeant du canard, mais c’est très bon ! Malheureusement il est déjà temps de repartir de l’île de Singapour et Marie nous accompagne à l’aéroport (qui vaut le détour également) pour nous dire au revoir.

Encore merci à vous quatre de nous avoir si bien reçu !

 

Laisser un commentaire